Aller directement à la navigation

DÉCLARATION COMMUNE CONTRE DE NOUVELLES COMPRESSIONS DANS LES UNIVERSITÉS

Lors de l’événement de ce midi organisé par les syndicats de chargées et chargés de cours (SCCUQ) et des professeurs, professeures (SPUQ) de l’UQAM et auquel tous les membres de la communauté étaient invités, une Déclaration commune contre de nouvelles compressions budgétaires dans les universités  a été lue. Signée par les quatre syndicats de l’UQAM (SEUQAM, SCCUQ, SPUQ et SÉTUE), cette déclaration qui sera acheminée au nouveau ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Pierre Moreau, est un message lui signifiant que nous :

  • Nous opposons à toutes nouvelles compressions dans les universités québécoises ;
  • Dénonçons le projet de remplacer un financement public par une augmentation des droits de scolarité quels qu’ils soient, incluant un financement provenant des étudiantes, étudiants étrangers ;
  • Réclamons un réinvestissement public immédiat dans les universités et le monde de l’éducation en général ;
  • Réclamons que l’éducation redevienne une priorité du gouvernement québécois.

Nous vous rappelons que de telles actions pour manifester contre les compressions ont lieu aujourd’hui dans toutes les universités québécoises à la suggestion de la Table des partenaires (regroupement des syndicats et associations étudiantes universitaires).



Menu principal 2

Story | by Dr. Radut