Aller directement à la navigation

Rapport annuel Comité Santé, sécurité et mieux-être au travail - 2016-17

Bilan annuel d’activités du Comité santé, sécurité et mieux-être au travail

Présenté au CPSST, lundi 19 juin 2017

  • Pierre-Paul St-Onge, vice-président et responsable du comité SSMT
  • Madeleine Coutu, groupe bureau et permanente au comité SSMT
  • Sylvie Lemieux, groupe technique
  • Gilles Ouellet, groupe métiers et services
  • Éric Richard, groupe métiers et services
  • (Aline Pajot et Louisa Cordeiro ont également été responsable du comité SSMT au cours de l’année)

Les deux derniers mois ont été des plus productifs pour notre comité. D’abord, nous avons salué l’arrivée de notre collègue Pierre-Paul St-Onge à la suite de son élection à titre de vice-président et responsable de notre comité.



Le comité paritaire s’est réuni le 24 avril dernier. Rappelons que la dernière réunion avait eu lieu le 17 octobre 2016. Il en ressorti une volonté commune de travailler ensemble avec une toute nouvelle ouverture d’esprit et de collaboration.



Depuis fin février, nous faisons la visite approfondie de tous nos pavillons et relevons ce qui nous apparaît déficient. Plusieurs appels de service ont suivi nos visites. Nous projetons de refaire ces visites à l’automne afin de vérifier les travaux effectués. Par exemple, nous avons visité le pavillon de la danse qui nous a permis de voir plusieurs problèmes. Par la suite, nous avons effectué une deuxième visite en compagnie de nos vis-à-vis patronaux. Des améliorations ont déjà été apportées.



Nos dossiers avancent dans la bonne direction. Parmi ceux qui nous préoccupaient depuis longtemps, mentionnons notamment :

  • Douches au sous-sol (AS-1350-1351-1355). La direction a apposé, à notre demande, des affiches sur chacune des portes qui mentionnent qu’elles sont à la disposition exclusive des usagères et usagers de l’UQAM.
  • Douches oculaires. Elles sont presque toutes installées. L’installation de celles au DS-M030 et au N-9076 est projetée dans la prochaine année. Une autre est à l’étude au Centre sportif dans les mêmes délais.
  • Accès extérieur tôt le matin. Les portes de métro ouvrent à 7h du matin. Plusieurs membres arrivent à leur quart de travail pour 6h. Certains, certaines se sentent à risque de marcher sur Sainte-Catherine aux petites heures du matin. Nous avons demandé à l’UQAM d’ouvrir plus tôt les portes de métro. L’UQAM installera dans un premier temps au cours de l’année un lecteur de carte à la porte extérieure Berri-Sainte-Catherine pour le personnel qui arrive tôt, soit près de la sortie de métro. Ils envisagent aussi, faire une telle installation aux portes de métro. Ce dossier était bloqué depuis quelques années.
  • Appareils de levage. En juillet prochain, à la demande syndicale, la compagnie qui a fabriqué les cages viendra apposer une certification de charges à lever.
  • Équipement de protection individuelle. De notre côté, le travail d’identification des EPI pour chacune des fonctions est complété depuis longtemps. A l’automne, la partie patronale nous présentera le sien et le discussions pourront commencer. Ainsi, nous pourrons aussi aborder le
  • problème du lavage de vêtements. Un comité y travaillera cet été.
  • Enfin, bonne nouvelle : un centre d'injection supervisée de drogue verra le jour à proximité de l’UQAM dans les jours prochains. Par conséquent, nous croyons que notre problème de seringues diminuera considérablement. 
Classement des articles:
Fichier attaché: 


Menu principal 2

Story | by Dr. Radut